© Le contenu appartient à Nadda's -  Webmagazine Lyon - depuis 2018 

Please reload

Posts Récents

Tendances accessoires printemps-été 2019

June 23, 2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

J'analyse la compo de ma routine "sous la douche"

01/07/2019

 

Hello à tous, 

 

Pour commencer je vous souhaite à tous une excellente année 2019, que tout vous réussisse sur les plans personnels et professionnels, que votre santé, votre famille et tout ce qui peut vous apporter du bien-être et du bonheur soit au rendez-vous.

 

On se retrouve aujourd'hui pour un nouvel article axé beauté/santé. Vous connaissez surement l'application Yuka : une application qui analyse les produits qu'ils soient alimentaires ou dermato-cosmétiques. J'utilisais très peu Yuka jusqu'à ma récente recherche du déodorant parfait, recherche pour laquelle je me suis armée de mon téléphone et j'ai scanné tous les déos de mon supermarché. Et puis j'ai eu envie ce matin de faire un petit check des produits posés dans ma salle de bain, histoire de voir ce que valent toutes ces choses que je m'applique quotidiennement sur la figure : grosse surprise (pas souvent bonnes !!!), je vous partage donc tout ça en plusieurs articles (parce que c'est beaucoup trop long pour un seul) et je vous explique un peu plus en détails ce que signifient certaines appellations que l'on entend souvent mais qu'on ne comprend pas toujours (perturbateur endocrinien ? wtf ce mot !)

 

Dans l'article du jour, place à l'analyse des produits que j'utilise sous la douche plusieurs fois par semaine.

 

 

Shampoing : Énergie fruit : Monoï et huile de macadamia bio

Ce que j'en pensais en l'utilisant : j'ai un lissage brésilien, je ne peux pas utiliser grand nombre de produits contenants paraben, silicone, sulfate.. Quand je trouve un shampoing qui respecte cette liste je pars du principe qu'il est de bonne compo, si en plus de ça certains sont bio je pense avoir décroché le jackpot.

Sa note Yuka : 35/100 Médiocre

Très surprise j'analyse un peu ce que l'application en pense : Déjà on est sur une longue liste de 21 ingrédients ... 13 ingrédients sans risque, 7 avec des risques faibles (tous des allergènes et des irritants) et du salicylate de benzyle : un allergène qui fait partie de la liste des 26 substances parfumées identifiées comme "allergènes de contact établi chez les humains" et perturbateur endocrinien. Quand on sait que c'est une substance parfumée on se dit que la marque aurait pu s'en passer pour avoir un produit bien meilleur pour nous ! 

Parmi les alternatives proposées par l'application je vais passer personnellement au shampoing Volume à l'extrait de riz bio et miel bio de Naturé Moi que j'ai déjà utilisé et que j'aime beaucoup. Noté 86/100 - Excellent sur Yuka.

 

Les perturbateurs endocriniens : pour faire simple parce que vous trouverez de nombreux articles qui poussent bien plus le sujet, les perturbateurs endocriniens souvent notés PE sont des substances qui réagissent mal avec le système endocrinien (ensemble des organes sécrétant des hormones parmi lesquelles Épiphyse, hypophyse et hypothalamus, thyroïde, pancréas endocrine, ovaires, testicules etc). Les PE sont suspectés dans l'apparition de cancers hormono-dépendants tels que le cancer du sein, de l'utérus, de la prostate pour en citer quelqu'uns (de nombreuses études sont en cours pour comprendre leur fonctionnement). PLUS D'INFORMATIONS ICI

 

Après-shampoing : Je n'utilise pas souvent un après shampoing et je privilégie les masques mais lorsque j'en utilise il s'agit souvent du Naturé Moi : Après shampoing nourrissant à l'extrait d'abricot.

Ce que j'en pensais en l'utilisant : exactement la même chose que mon shampoing

Sa note Yuka : 39/100 Médiocre

Et on se retrouve avec quasi la même liste d'ingrédients à peu de chose près, le salicylate de benzyle toujours présent est à proscrire pour les raisons juste au dessus.

Je pense du coup arrêter tout simplement d'utiliser des après shampoing, je n'en vois pas l'utilité et je préfère utiliser un masque. Il existe cependant de bonnes alternatives proposées par Yuka que je vous laisserais regarder vous même sur l'application.

 

Masque capillaire : En générale je saute la partie après shampoing pour passer au masque et j'utilise les Garnier Fructis hair food (j'alterne entre tout ce qui existent chez dans la gamme)

Ce que j'en pensais en l'utilisant : j'ai lu la liste attentivement en l'achetant, je trouve le packaging bien fait et la façon de présenter les ingrédients qui se veut très claire mais je me méfie des industriels et surtout des grandes marques comme Garnier qui savent nous faire croire à ce qu'ils veulent, j'aime beaucoup l'effet sur mes cheveux mais je restais sceptique quant à la compo.

Sa note Yuka : 72/100 - Bon 

Agréablement surprise, la composition de ce produit est finalement pas mal du tout: pas d'ingrédients à risque élevé, aucun à risque modéré, quelques-uns à risques faibles, tous des allergènes et un irritant qui n'est pas biodégradable (un nom farfelu Guar hydroxypropyltrimonium chloride : un dérivé de la gomme).

 

Gommage corps : j'utilise souvent un nettoyant/gommage, le jour de mon analyse il s'agissait de Gommage au sucre Cottage, Le caramel

Ce que j'en pensait en l'utilisant : pas grand chose pour être honnête, j'aime surtout son odeur mais j'en changerais facilement. Si j'avais cherché un produit bonne compo je ne me serais pas tourné vers celui ci au premier abord. En clair, je l'utilise parce qu'il est là, pas parce que j'en pense du bien :)

Sa note Yuka : 35/100 Médiocre

Peu surprise, le produit ne se vend pas comme étant bonne compo, le packaging ne nous laisse pas penser qu'il l'est non plus. Le produit contient du Phenoxyethanol : allergènes, irritant et perturbateur endocrinien !!! Pour le reste de la composition du produit on retrouve 7 d'entre eux à risques faibles dont le sodium laureth sulfate un irritant plutôt décapant pour la peau (et dire qu'on pense que l'effet "gommant" et peau douce vient du sucre ... )

Mon alternative va être assez simple : des gommages fait maison : il faut 3 fois rien pour les faire et être sure à 100% d'être sur une bonne composition de produits. Un article recette pourrait être sympa à écrire !

 

Nettoyant corps : Les douches crème Douceurs glacées à la Noisette de Dop

Ce que j'en pensais en l'utilisant : Je m'attends à un mélange désastreux de produits catastrophiques ... Mais j'aime tellement tellement tellement l'odeur des produits Dop que malheureusement il y a peu de chance que j'en change.. Alterner pourquoi pas. Ceci dit je croise les doigts en tapant ces mots pour que lors du scan une bonne surprise m'apparaisse...

Sa note Yuka : 35/100 Médiocre

Pas étonnant, tout comme le gommage Cottage, on ne s'attend à rien de glorieux en matière de composition en utilisant ces produits. On retrouve du salicylate de benzyle (déjà cité plusieurs fois depuis le début de cet article : risque modéré, allergènes et PE), du sodium laureth sulfate (risque faible), et quelques autres allergènes et irritants à risque faibles (8 au total)

J'aurais du mal à me séparer totalement des produits Dop, l'odeur étant à tomber et me procurant un bien être sous la douche, ceci dit je me permettrais de chercher des alternatives qui me plaisent et pourquoi pas alterner avec des produits qui me plairont moins mais qui seront de meilleurs compo et auront moins d'effets sur mon corps. 

 

Huile douche : mon hydratant chouchou sous la douche est l'huile douche Nivea

Ce que j'en pensais en l'utilisant : j'avais cette impression que Nivea c'est la marque qui nous veut du bien, sans m'attendre à une composition folle je pensais quand même que la composition serait plus moyenne que mauvaise.

Sa note Yuka28/100 Médiocre

Etant totalement à coté de la plaque pour toute ma routine je me dis que finalement rien ne m'étonne. Nivea est une marque avec peu de parfum, je ne m'attendais à aucun allergène irritant puisqu'on parle d'un produit hydratant ... Et bien que neni : on commence avec du butylhydroxytoluene, risque élevé, allergènes et perturbateur endocrinien, puis 10 autres ingrédients à risque faible, tous des allergènes et pour couronner le tout un ingrédient qui associé à un autre réactif devient cancérogène : le cocamide DEA. Bon les industriels ne font pas l'association DEA et nitrites histoire d'éviter le désastre mais il n'empêche que l'un des deux réactifs est bien présent dans l'huile douche Nivea. 

 

A ce stade de mon analyse je suis ... dépitée. Très sincèrement, je me rends compte qu'un seul  produit de ma routine est bon et ne présente presque aucun risque... Concernant le reste on se passera de commentaire.

Me doucher est en réalité un festival d'allergènes, d'irritants et de perturbateurs endocriniens mélangés à de l'eau que je me mets avec joie sur la tête et la peau chaque jour. Un beau spectacle ! 

 

Je vous invite à tenter l'expérience à la maison pour avoir une idée de ce que vaut votre routine, quant à moi je ferais un article prochainement sur le possible désastre que représente ma trousse à maquillage. 

 

A bientôt ! 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square