© Le contenu appartient à Nadda's -  Webmagazine Lyon - depuis 2018 

Please reload

Posts Récents

Tendances accessoires printemps-été 2019

June 23, 2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

El dia de Los Muertos par Disney

01/18/2018

 

Le nouveau Disney sorti le 20 octobre dernier raconte l’histoire de Miguel, un jeune mexicain de 12 ans qui souhaite devenir chanteur, mais sa famille s’y oppose car son arrière grand père les a abandonné pour la musique. Bien déterminé à suivre son rêve, il va se retrouver propulsé au Pays des Morts lors de la fête « El dia de Los Muertos »

Ce dessin animé  va ainsi nous faire voir un aspect de la mort qui peut paraître surprenant dans le monde occidental : un aspect festif. Offrandes de bonbons, têtes de morts en sucre et verres de tequila sont au rendez-vous lors de ce jour rituel haut en couleurs. Les mexicains vont dans les cimetières, ils mangent, chantent et dansent. Autant vous dire que si l’on fait un tour en France le même jour (1er novembre), l’ambiance est bien différente! 

 

Ce film d’animation illustre l’une des fêtes les plus appréciée en Amérique latine. 

 

Il nous éclaire sur le sens de cette tradition. En réalité, du côté des morts, ces derniers peuvent retourner sur terre rendre visite à leurs familles. Chacun doit demander la permission de retourner sur terre et peuvent le faire si une offrande leur a été dédié. Ainsi, si les défunts peuvent venir sur terre une fois dans l’année, il est normal de les accueillir avec joie et de les faire profiter le plus possible. 

 

La souffrance de perdre un proche est universelle. 

 

Chaque culture a ses propres traditions et croyances pour vivre la mort : Tandis qu’en Europe, on se contente de déposer des fleurs sur la tombe de nos proches, au Népal, un festival est organisé chaque année lors de la Gai Jatra (fête des vaches), la famille ayant perdu un proche l’année d’avant défile alors avec une vache afin d’aider le défunt à accéder au paradis. Les hindous, quant à eux, considèrent le décès comme la fin d’un cycle, le mort pourra alors se réincarner en animal, en plante ou même en humain, et en Corée, on retourne sur la terre de nos origines lors du Chuseok pour célébrer une cérémonie remémorant ses ancêtres. 

 

Dinsey rend honneur une fois de plus à la diversité culturelle de notre monde.

 

Ainsi, dans Coco, Disney nous fait découvrir une tradition très célèbre au Mexique nous faisant passer comme toujours un bon moment entre chanson, rire et émotion.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square